Thursday 20.06.2019 20:30

ONCEIM Concerto by Karl Naegelen + Volumes by Benjamin Duboc, St. Merri, Paris

Two part concert with the creation of the piece Concerto pour clarinette written by Karl Naegelen for Joris Rühl and ONCEIM, and the creation of  Volumes for 5 orchestras (OVNI: Orchestre des Versions Novatrices de l’Impossible) by Benjamin Duboc.

Saint Merri, 76 rue de la Verrerie, 75004 Paris, France
Thursday June 20, 2019 at 20h30

complete program at http://rendezvouscontemporains.com/
facebook event

L’orchestre des Versions Novatrices de l’Impossible est un projet participatif initié par Babbel Productions, rassemblant un public de tout âge et de toute sensibilité musicale afin de créer, imaginer, et improviser, dans le but d’écrire une seule et même pièce musicale collective.

Benjamin Duboc, sur Volumes: « Ces Volumes d’air, ces volumes dans l’espace, c’est de la place. Il s’agit de place, de nos places, celles que l’on a, celles que l’on prend, celles à prendre, à donner ».

Le concerto de Karl Naegelen est le résultat d’un travail au long cours mené avec le clarinettiste et improvisateur Joris Rühl et une rencontre, nouvelle celle-ci, avec les musiciens de l’Onceim.“Ce concerto pour clarinette est construit autour d’un rapport de zoom entre un soliste et un orchestre. Comme si l’orchestre s’efforçait de recréer « en grand » le son de la clarinette, véritable « modèle » sonore, et en particulier de multiphoniques évoluant lentement grâce à la technique de respiration continue. Cette pièce est donc basée sur une recherche de fusion sonore, qui nécessite une écoute intense entre chacun. Les musiciens de l’Onceim, aguerris aux recherches et à l’improvisation, sont les partenaires idéaux pour explorer les types de sonorités capables de rendre palpable cette mise en échelle sonore.”

Depuis sa création, l’ONCEIM mène un travail approfondi autour de la musique improvisée contemporaine ou EAI (ElectroAcoustic Improvisation), domaine musical très créatif et influant en particulier depuis la fin des années 90 avec l’émergence de démarches artistiques très fortes.

A travers des séances de travail régulières, l’orchestre se confronte à ce processus d’élaboration musicale complexe (en particulier quand il se pratique en grand nombre) et aux problématiques esthétiques qu’il soulève. C’est un travail collectif et analytique qui cherche à trouver l’équilibre entre la richesse du savoir faire individuel et l’objet artistique commun. De nombreuses stratégies (d’écoute, d’équilibre, de placement,…) ont été mises au point et explorées et l’orchestre a su développer avec les années un son de groupe identifiable.

Les concerts donnent lieu à des compositions collectives intitulées “Laminaire” d’une grande complexité et qualité d’écriture tout en gardant la force et l’intensité propre à l’improvisation.

Découvrir Laminaire #1 en vidéo

Plus d’infos sur l’ONCEIM

tags:
categories: Concerts, Music, Other Projects

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.